Un week-end au Roc d’Azur avec Origine

Il y a des rêves qui vous collent à la peau quand vous êtes enfant et passionné de vélo, voir passer le Tour de France, grimper un grand col alpin ou encore participer au Roc d’Azur.
Pour cette année, il était donc question de cocher cette case Roc d’Azur dont je rêvais depuis si longtemps accompagné de mon super Origine Théorème GTR. A peine les inscriptions ouvertes en début d’année je jetais mon dévolu sur deux épreuves, le Roc Estérel (47kms/1000m D+) le vendredi et le Alltricks Roc Noire (50kms/1350m D+) le samedi voulant profiter du dimanche pour voir passer les pros sur l’épreuve reine.

Direction le Roc d’Azur

Nous voilà donc le jeudi 6 octobre, le vélo est chargé, cap au sud et direction Fréjus ! Après un peu plus de 5 heures de route, j’arrive au logement réservé par Origine et situé à quelques kilomètres de la base nautique de Fréjus, lieu du Roc d’Azur. C’est à ce moment que je rencontre les quatre autres personnes qui partagent le logement avec moi pendant la durée de l’événement, Michael, ambassadeur de la marque et capitaine de route Origine Cycling Club dont je fais également parti, Stéphane, Youtubeur (Gravel & Bike), Arnaud, Youtubeur (Gravel Bike des Savoie) accompagné de sa compagne Aurore, traileuse émérite. Le contact passe extrêmement bien et je me dis que ce week-end va passer à une vitesse folle. A peine le temps de discuter quelques minutes, Michael m’informe que nous sommes attendus au restaurant avec l’équipe Origine présente sur place, moi qui n’était pas au courant la surprise est de taille !
Après avoir fait un petit crochet pour récupérer mon dossard du lendemain matin, nous arrivons au restaurant où une vingtaine de membres de l’équipe Origine sont présents, ainsi qu’autres journalistes et sportifs travaillant avec la marque.
Je ne connais personne mais je me retrouve directement intégré en milieu de table, le courant passe bien, je découvre une équipe jeune, dynamique, passionnée par le vélo et leur métier avec une vraie cohésion d’entreprise qu’ils soient commerciaux, à la communication ou au SAV. Je passe un merveilleux moment avec l’ensemble de l’équipe, l’heure tourne et il est déjà temps de rentrer au logement car le lendemain matin se déroule ma première épreuve, le Roc Estérel.

Stand Origine Cycles

Le Roc Esterel en semi-rigide

6 heures du matin, réveil, petit déjeuner avec mes quatre colocataires du week-end, Michael est le premier à partir sur l’épreuve marathon de 92 km. Encore une fois, on discute vélo, Stéphane nous donne son tout premier ressenti avant de participer à l’épreuve gravel avec le tout nouveau vélo électrique de la marque, le Origine HELP Gravel. C’est à ce moment qu’Aurore me met la puce à l’oreille en me disant : « Tu es sûr que ton épreuve part bien de la base nautique ? »

En effet après vérification le départ est déplacé sur la commune de Saint-Raphaël situé à 20 kilomètres et je dois y être dans une heure. Moi qui voulais faire une journée tranquille pour garder des forces pour le lendemain, c’est cuit ! J’enfourche mon Théorème GTR et c’est parti pour 20 bornes en mode contre la montre au milieu de la circulation du sud. Je me fais quelques frayeurs au milieu des voitures mais j’arrive finalement quinze minutes avant mon départ. Étant bien échauffé, je me faufile pour arriver au plus près de la ligne de départ.

9H40 le départ de ma vague est donné, ça part en côte sur un bon kilomètre et demi, j’en profite pour bloquer la fourche, me mettre en danseuse et dépasser le maximum de vélos possible. Stratégie payante qui me permet d’éviter les premiers bouchons dans les descentes. Les chemins sont assez larges, une partie de notre parcours est commune avec l’épreuve gravel de l’après midi. Il fait 22°C, j’ai sorti mon beau maillot de Capitaine de route Origine Cycling Club, grand soleil, des conditions idéales pour faire du VTT, malgré la poussière omniprésente, je prends un plaisir monstrueux, le Théorème GTR se montre facile dans les cailloux et redoutable dès que la route s’élève ou se montre roulante. Sur le parcours je rencontre d’autres VTT Origine, uniquement des Théorème GT ou GTR, nous nous reconnaissons via les photos de nos vélos que nous publions dans le groupe Facebook « Fan Origine Cycles », tous sont enchantés de leur vélo, moi le premier. Les 47 kilomètres du Roc Estérel passent vite, les paysages sont somptueux, il est parfois difficile de rester concentré sur la trajectoire tant l’envie de lever le nez et de profiter du paysage est forte. A peine arrivé, un petit ravitaillement et c’est reparti, 13 kilomètres pour rejoindre la base nature de Fréjus et le village du Roc.

VTT Roc d'Azur

Découverte du salon du Roc d’Azur

Arrivé au village, je découvre le salon et son gigantisme. Je trouve rapidement le stand Origine qui se trouve proche de l’entrée. On me prend mon vélo, petite vérification mécanique par les gens du SAV présents pour faire essayer les nombreux vélos de la gamme. Je me retrouve assis sur le canapé présent au milieu du grand stand Origine une bière à la main. J’observe, autour de moi c’est l’effervescence, je passe outre et regarde toutes les magnifiques machines qui sont exposées à côté de moi, les vélos de route avec le Fraxion, le RS Evo, le GTR Evo Ultra, les vélos de gravel avec le Graxx II et le Trail, les VTT avec le Theoreme et le Naja et enfin les tout nouveaux vélos électriques HELP. Je me sens privilégié de pouvoir vivre ce moment entouré de toutes ces machines de rêve. J’ai repris mes esprits, je pars faire un petit tour sur le salon, c’est immense, je survole les différents stands pourtant je passe plus d’une heure et demie à faire le tour, vélos, accessoires, pièces détachées, textiles, nutrition, absolument tout y est et je me dis qu’il me faudrait une bonne journée complète pour pouvoir tout voir en détail !

17 heures, je rentre au logement, j’apprends malheureusement que Stéphane (Gravel & Bike) s’est cassé la clavicule sur l’épreuve gravel et qu’il est aux urgences.
Direction le restaurant ou je retrouve l’ensemble de l’équipe, ainsi que d’autres grands noms de l’ultra distance sponsorisés par Origine qui nous font le plaisir d’être avec nous. Stéphane me propose son dossard pour l’épreuve gravel du lendemain matin avec un vélo du parc d’essai Origine, mais le timing est trop serré avec mon épreuve qui part à midi.

Roc d'Azur VTT

Le Roc Noire, avec le Théorème

Samedi, la météo est menaçante, cependant le risque de précipitations est faible, je rejoins le stand Origine à vélo, j’en profite pour déjeuner tranquillement derrière le stand avant de m’élancer. Je fais la rencontre d’autres capitaines de route du sud de la France, quel plaisir que d’enfin les rencontrer. C’est à ce moment là que je rencontre Romain, capitaine de route du côté d’Aix en Provence avec son Naja, nous décidons de rouler ensemble sur l’épreuve. Nous voilà dans le sas de départ, l’attente est longue, Romain me propose d’essayer son Origine Naja, l’essai est court mais je découvre un vélo vraiment fun à piloter et passe partout ! Une arme sur des épreuves de trail !

12H30, le départ est lancé, le monde est impressionnant, la poussière vole, c’est irrespirable, premier col, le Théorème GTR avec sa légèreté, sa vivacité et sa facilité permet de dépasser un grand nombre de cyclistes, nombreux ont mis pied à terre, c’est l’hécatombe. Arrivé au sommet, la pluie s’invite, de plus, un concurrent est tombé dans une descente et doit être évacué par les pompiers. La pluie redouble, l’organisation décide de lancer les cyclistes cinq par cinq dans la descente. Nous avons attendu quarante minutes sous la pluie avant notre tour. Le parcours est beaucoup plus technique que la veille, des singles, des marches, du vrai VTT cependant les bouchons sont nombreux ce qui gâche un peu le plaisir. Heureusement je suis accompagné de Romain et de sa bonne humeur. Les passages dans les lieux mythiques du Roc d’Azur (descente du Fournel, col du Bougnon, etc…) sont un pur régal et je me prends à rêver d’être pilote professionnel. Le retour sur la plage quant à lui offre un paysage splendide et une ambiance unique, sublimée par le retour du soleil. Arrivée, retour sur le stand Origine, l’équipe technique récupère mon vélo, me le lave et le graisse pendant que je me change pour ne pas attraper froid.

VTT semi-rigide

Le soir arrive et c’est soirée pizzas sur le stand Origine au sein du village du Roc, encore un super moment de partage et de cohésion avec l’ensemble de l’équipe. 22H00 il est l’heure de rentrer car demain matin il faut se lever tôt pour aller voir passer les pros.

Dimanche, il a plu toute la nuit, Michael part participer à l’épreuve reine, le Roc d’Azur, je m’occupe de lui déposer ses affaires sur le stand Origine. La pluie redouble, il fait froid, la visibilité est très mauvaise, je décide à contre cœur d’anticiper mon retour en Bourgogne. C’est l’heure de dire au revoir et de prendre RDV avec mes colocataires du week-end pour aller rouler à l’occasion, mais aussi et surtout de dire un grand merci à l’ensemble de l’équipe Origine pour m’avoir fait vivre un événement hors du commun dans des conditions exceptionnelles, je ne les cite pas individuellement mais ils se reconnaîtront, vous êtes une équipe fantastique en tout. Je prends la route du retour des étoiles plein les yeux, comme un enfant qui vient de vivre un rêve, l’esprit déjà tourné vers l’édition 2023.

Récit de : 

Romain, capitaine de route Origine Cycling Club

Partagez cet article

Abonnez-vous à la newsletter


Recevez les dernières actualités Origine directement par email.