Laurianne Plaçais BikingWoman avec l’Axxome GTR Evo Ultra đŸšŽâ€â™€ïž

Mercredi 20 juillet est un jour historique pour l’Ultra distance

Laurianne Plaçais devient la premiĂšre femme Ă  gagner une Ă©preuve du Bikingman Origine en s’imposant sur le Bikingman X avec 13h d’avance sur le 1er homme.

Laurianne Plaçais qui a pulvĂ©risĂ© le temps de l’annĂ©e prĂ©cĂ©dente, Ă©tabli par l’ancien coureur professionnel italien Cristian Auriemma, en pĂ©dalant 1000 km et 26500 m de dĂ©nivelĂ© en 64h31min. C’est la premiĂšre fois en 25 courses Bikingman qu’une femme remporte une Ă©tape de ce championnat d’ultradistance. Le dĂ©part a eu lieu lundi 18 juillet Ă  5h00 du matin. Laurianne Plaçais arrive le mercredi 20 juillet aprĂšs avoir dormi 2 fois 35 minutes au total.

Laurianne Plaçais

Un parcours hors normes

Ouvert aux seuls finishers d’au moins un Bikingman et avec un parcours dĂ©voilĂ© seulement 15h avant le dĂ©part, le Bikingman X a traversĂ© les Alpes françaises du Nord au Sud et comportait 50 cols dont les grands noms hors-catĂ©gorie comme : Madeleine, Croix de Fer, Bonnette, Vars, Izoard, Galibier, Iseran, Cormet de Roselend. Au total, ce sont 26 500 mĂštres de dĂ©nivelĂ© positif soit le double du dĂ©nivelĂ© du Tour de France Femmes 2022. Les concurrents devaient gĂ©rer en totale autonomie, sans vĂ©hicule suiveur, leur progression avec des vĂ©los dont le poids est doublĂ© du fait des Ă©quipements embarquĂ© (nourriture, tenues pour la nuit, matĂ©riel de rĂ©paration, Ă©clairage, navigation
)

Laurianne, une cycliste normale

Gros moteur et habituĂ©e des podiums sur des distances classiques, Laurianne a dĂ©couvert l’ultradistance avec le Bikingman Corse en juin dernier oĂč elle termine 5Ăšme et 1Ăšre femme, avec cette petite frustration de ne pas avoir totalement gĂ©rĂ© sa course. Elle a tirĂ© les enseignements de cette expĂ©rience pour optimiser toutes ses phases de courses sur ce Bikingman X. Laurianne a menĂ© la course dĂšs les premiers kilomĂštres en ne laissant aucune chance Ă  ses concurrents. Elle a rapidement creusĂ© l’écart, 10km dans la Croix de Fer, 20km dans le col suivant, 50km au Checkpoint 1, puis 100km au petit matin mercredi pour arriver avec plus de 140km d’avance mercredi soir. Elle a rĂ©ussi Ă  monter le dernier col Ă  la mĂȘme vitesse que le premier. La clef en ultradistance Ă©tant la gestion de l’effort et de tous les paramĂštres extĂ©rieurs, chose qu’elle a parfaitement assimilĂ©.

BikingMan X

 Si, aujourd’hui, Laurianne signe une performance historique, elle n’en est pas moins une personne normale qui aborde le vĂ©lo comme vous, avec comme seul but, prendre du plaisir en roulant.

Laurianne travaille 40h par semaine au service E-commerce de Millet, aprĂšs son arrivĂ©e et aprĂšs avoir accueilli ses poursuivants elle Ă©tait au travail. Elle est Ă©galement mĂšre d’une petite fille de 3 ans et jamais le vĂ©lo ne passera devant sa famille ou son travail.

Son entraßnement se fait principalement en allant travailler sur son Graxx que les conditions soient bonnes ou mauvaises, 40km le matin et 40km le soir, en montagne.

L’Axxome GTR Evo Ultra s’impose comme la rĂ©fĂ©rence en ultra-distance

Laurianne a disputĂ© ce Bikingman X, tout comme le Bikingman Corse, sur l’Axxome GTR Evo Ultra avec des roues Prymahl Orion C35 Pro et un groupe Shimano Ultegra Di2 12v (voir la configuration ici). Un ensemble qui montre une nouvelle fois sa facilitĂ©, sa tolĂ©rance, son confort et sa fiabilitĂ©. Comme vous l’imaginez, les routes de montagne, comme certaines routes de Corse peuvent ĂȘtre parfois en Ă©tat discutable, chargĂ© Ă  12,5kg, l’Axxome aura prouvĂ© qu’il est l’alliĂ© de vos longues sorties. Il peut tirer la quintessence de votre forme tout en vous Ă©pargnant lors de passages Ă  vide, comme Laurianne a pu connaĂźtre sur ses 64h d’effort.

Laurianne Plaçais BikingWomen

Partagez cet article

Abonnez-vous Ă  la newsletter


Recevez les derniÚres actualités Origine directement par email.