Bike to Ski : du Lac d’Annecy au Plateau des Glières

Après une saison d’hiver bien particulière dans les Alpes, une certaine pandémie mondiale, des stations de ski fermées en France, j’ai décidé d’aller déposer mes spatules dans les Alpes Suisses pour un dernier hiver.
 Comme chaque fin d’hiver et le retour des beaux jours, des idées d’aventures aussi bêtes qu’absurdes bourgeonnes en moi, et voici « Bike to Ski ».

Bike to Ski

Dimanche 14 février 2021 une idée me traverse l’esprit et 2 jours de congé se profilent. Je prends mon téléphone compose un numéro pas du tout au hasard, une seule sonnerie pour entendre la voix de Thibault déjà inquiète.

Après 1 minute pour vendre mon projet avec quelques arguments comme : Ski, vélo, transpiration, aventure… 
Les oreilles de Thibault transforment ces informations en un « Oui », simple et dangereux.

L’idée est facile sur le papier : partir des alentours d’Annecy ; pour Thibault de Thônes et pour moi, du Gite des O d’Annecy à Saint-Jorioz. 
Puis, chevaucher nos vélos avec nos skis attachés dessus pour monter faire un tour de ski de fond au célèbre plateau des Glières, haut lieu de la résistance et connu aussi pour la partie Gravel au tour de France.

semnoz gravel

Thibault : « Allô ! »
Maël : « Dis-moi », pas un bonjour ni ça va, « J’ai une idée. Tu es en congé mercredi ? »
Thibault : « Heuuu oui »
Maël : « Ok, prépare ton gravel et tes skis de fond ».

Le périble

Mardi 16 Février 2021, 10h

Après quelques réglages et de la bricole pour attacher les bâtons et skis de fond sur mon Origine Trail, me voilà cheveux au vent en direction du bord du lac d’Annecy. 
Un orage sur quelques kilomètres et j’arrive dans le centre d’Annecy. 
Je passe un peu pour un extra-terrestre sur mon vélo au regard des promeneurs du bord du lac, à cette période de l’année. 
Le soleil est au rendez-vous et mon moral au top.

11h30

Après une petite heure de roulage entre les bus pour sortir d’Annecy, je rejoins Thibault à Nâves-Parmelan. Des salutations rapides avec le regard de Thibault qui me fait comprendre que cette idée est vraiment bête. 
Nous voilà donc sur nos montures en direction de Thorens-Glières. Puis, nous prenons la direction de Nant-Sec.

Bike to Ski

12h30

On est au pied de la fameuse montée. 11 km de montée pour passer le Col du Collet avec une moyenne de 6,4% rien de très difficile sur le papier (j’avais complètement oublié le dernier kilomètre a 16%.
 Nous sommes donc en train de gravir le col en équipe, en se racontant nos bêtises de l’hiver et en discutant de notre saison. Jusqu’au moment où tout bascule…

Un grand coup de bâton

13h30

On est à plus de la moitié du Col (ce Col est de catégorie 1) et rien ne vas plus. Je suis attaqué par cette fringale ! Les voitures qui nous doublent klaxonnent pour nous encourager. Celles-ci se transforment dans mon esprit en voitures qui me lanceraient des sachets de petits saucissons fabriqués par ce Vieux monsieur au béret.
 Thibault me parle et je l’imagine en Diot sur son vélo. 20 minutes vraiment pas faciles.

14h00

Notre voiture ravito nous dépasse (Les filles sont parties il y a quelques minutes d’Annecy avec le pique-nique et nous rattrapent.). A la sortie d’un virage nos supportrices de choix m’attendent avec un ravito pour aider à terminer le col. 
Une pause de quelques minutes et cette fringale anéantie, me voilà fin prêt à terminer ce Col pour aller faire un tour de ski de fond.

Les gravel au Plateau des Glières

14h30

Nous sommes enfin arrivés au foyer de ski de fond du plateau des Glières. Avec un regain d’énergie et bien accompagné ! Nous changeons rapidement de chaussures pour un petit tour de ski de fond de 8 km sur le plateau et un bon chocolat chaud Chez Constance.

17h

Il commence à faire froid et nuit, la peur de la chute nous fait rester sage pour la fin de journée. Nous chargeons les vélos dans le camion pour une descente au chaud. Avec plein d’idées en tête, toutes encore plus intelligentes.

Monument à la résistance des Glières

Un micro-voyage rafraîchissant

Il est toujours un peu plus difficile de trouver de la motivation seul, avoir un objectif ou être bien accompagné est important pour pouvoir repousser ses limites. Rien n’est insurmontable !

Ce jour-là, Thibault m’a encore un fois clairement aidé à finaliser ce micro voyage. Nous étions sur des routes déjà conquises dans un environnement pas vraiment hostile. Mais cette journée de dépaysement complet fait un bien fou.

Une petite aventure qui s’est déroulée avec un Origine Trail au top. Monté en mono plateau, solide et confortable même si j’aurais aimé dans le dernier kilomètre une vitesse de plus sur ma cassette.

PS: Un grand merci à tous ces fondeurs qui nous ont encouragés tout au long de la montée.

Ski de fond au plateau des Glières

Récit par : Maël Pegorier

L’itinéraire

  • 🗺️ Distance : 43 km
  • ⛰️ Dénivelé : 1300 m D+
  • ⏱️ Temps : 3h00
  • 📍 Lieu de départ : Saint-Jorioz (74)
  • 🏁 Lieu d’arrivée : Plateau des Glières (74)
La d'Annecy - Plateau des Glières

Le vélo de Maël

Ski to Bike

Pour cet itinéraire, Maël a utilisé un Trail, équipé d’un groupe Shimano GRX en mono-plateau. Le Trail fait rimer sensations, simplicité et performances.
Son comportement ultra polyvalent et ses nombreuses possibilités d’équipement font de lui le partenaire idéal de vos voyages, vos sorties hors des sentiers battus mais aussi de vos trajets quotidiens qui deviennent un moment d’aventure.

Partagez cet article

Abonnez-vous à la newsletter


Recevez les dernières actualités Origine directement par email.