La montée du Semnoz en gravel, depuis Annecy

Le bassin annécien comporte plusieurs cols. Ces grimpées ont chacune leur difficulté de par leur longueur mais aussi par leur point culminant.

Parmi celles-ci, la plus difficile se situe sur les pentes du Semnoz. La montagne du Semnoz aussi appelée Crêt de Chatillon culmine à 1680 mètres d’altitude.

C’est certes la plus dure mais aussi l’une des plus fréquentées de par son accès facile puisqu’un itinéraire routier démarre directement du centre ville d’Annecy.

Au départ d’Annecy

Prenons l’hôtel de ville d’Annecy comme point de départ. Il suffit de rejoindre la zone de Vovray à Seynod, au pied du Semnoz. Facile à trouver, la zone est indiquée sur de nombreux panneaux de signalisation.

De là un parking de randonnée marquera le début réel de la montée gravel qui débutera par le chemin de Sainte Catherine.

« Accrochez-vous car les 2 premiers kilomètres sont redoutables ! »

semnoz gravel

Concernant la transmission de votre vélo, je conseille sur le développement le plus facile de venir avec un ratio inférieur à 1 ; voir même de s’approcher de 0.90

Exemple : un pédalier GRX 46/30 avec une cassette 11-34 donnera un ratio de 30/34=0.88

L’ascension et les panoramas

panorama Semnoz gravel

Au cinquième kilomètre vous aurez le choix de partir sur une petite sente à droite pour rejoindre, en aller-retour, un point de vue sur l’ouest.

De retour sur la trace, celle-ci vous fera traverser la route départementale pour rejoindre une ancienne route du siècle dernier. Là, vous vous engagez pour 8km d’ascension sur un chemin alternant gros gravier et vieux bitume dégradé.

Le sommet du Semnoz

A la fin de cette voie forestière deux choix :

  •  poursuivre sur la gauche en remontant 3km de piste VTT, il y aura peut être un ou deux courts poussages à faire
  •  terminer la montée par la route principale bitumée

Vous voilà arrivé au sommet routier.

Si l’envie vous prend de finir en beauté vous pouvez poursuivre jusqu’à la table d’orientation par un dernier effort redoutable, encore plus pentu que le début de la sortie à Vovray.

Sommet du Semnoz

La descente du Semnoz vers Annecy

La descente se fera par le même chemin qu’à la montée ou par la route en direction d’Annecy, ou par l’embranchement vers Quintal à mi-descente.

Par le bitume je recommande la grande prudence sur la première partie de la descente car on prend très facilement beaucoup de vitesse. On peut aisément dépasser les 70km/h pour les plus aguerris.

La seconde partie si vous tournez à gauche vers Quintal se veut moins rapide car l’enchaînement des courbes serrées est délicat et la pente encore plus sévère, méfiance !

Enfin si vous avez opté pour la descente par le chemin, attendez vous à ce que ça secoue et que ce soit musculairement éprouvant.

La descente du Semnoz

Le conseil d’Arnaud

Un dernier conseil si vous souhaitez « vous faire un Semnoz » comme on dit ici : pensez à vous couvrir, il n’est pas rare d’avoir une différence de 5 à 10 degrés entre le bas à Annecy et le sommet.

Avec la vitesse, autant vous dire qu’il ne fait pas bien chaud dans la descente, d’autant plus si vous entamez celle-ci bien trempé de la transpiration occasionnée à la montée.

La trace en vidéo

Récit par : Arnaud Dubois (Gravel Bike des Savoie)

L’itinéraire

  • 🗺️ Distance : 23 km
  • ⛰️ Dénivelé : 1370 m D+
  • ⏱️ Temps : 2h30 
  • 📍 Lieu de départ : Annecy (74)
  • 🏁 Lieu d’arrivée : Annecy (74)
Trace GPS du Semnoz en gravel

Le vélo d’Arnaud

Patrick Gilles sur son Axxome GTR Evo Ultra

Pour ce défi, Arnaud a utilisé un Graxx, équipé de roues Prymahl Vega A30 Pro. Le Graxx, c’est la polyvalence ultime. A l’aise sur la route comme sur les chemins, il filtre les irrégularités de manière exceptionelle et son cadre carbone ultra technologique lui procure des performances qui n’ont rien à envier à nombre de modèles route.

Partagez cet article

Abonnez-vous à la newsletter


Recevez les dernières actualités Origine directement par email.